Accueil » Institut de la Méditerranée

Institut de la Méditerranée

Objectif

L’objectif général de l’Institut de la Méditerranée, fondé en 1994 par la Région PACA, le Conseil Général Bouches-du-Rhône, la Mairie de Marseille et la CCIMP, est d’offrir aux partenaires de son Conseil d’Administration un instrument d’analyse, d’expertise et de montage de projets sur la grande région euro-méditerranéenne. Par ses travaux et ses initiatives, l’Institut contribue à s’imposer comme un partenaire indispensable du dispositif de coopération euro-méditerranéenne.

La fonction d’influence

La fonction d’influence s’organise autour :

  • d’un pôle économique principalement en direction des pays du sud de la Méditerranée au travers, principalement, du programme FEMISE. L’objectif visé est, ici, de renforcer les capacités d’analyse et d’action des partenaires de l’Institut de la Méditerranée dans la grande région méditerranéenne. Les activités prévues dans ce cadre sont, pour l’essentiel, financées par la Commission Européenne. Cette dernière a confié à l’Institut de la Méditerranée de 1998 à 2005 et par la suite jusqu’à 2013 la co-coordination de l’Association Femise dont l’IM est trésorier, la gestion du contrat, les études et les propositions stratégiques à envisager pour définir la politique économique méditerranéenne de la Commission Européenne. Un nouvel appel d’offres a été lancé par la C.E. pour la période 2015-2018, que FEMISE a une nouvelle fois emporté.
  • d’autres actions et études qui sont menées en partenariat avec le Centre de la Banque Mondiale à Marseille (CMI), la B.E.I. ou encore l’A.F.D. notamment dans le domaine de l’emploi ou de l’économie sociale et solidaire.
  • d’un pôle de stratégie territoriale de l’espace méditerranéen dans le but d’éclairer les enjeux territoriaux (transport, métropolisation, innovation, environnement) qui concourent à la compétitivité et à la cohésion de l’espace méditerranéen.

L’Institut bénéficie d’une légitimité indispensable pour être entendu des responsables nationaux et européens en charge des différentes politiques qui touchent le territoire méditerranéen dans son ensemble et des relations entre l’Europe et les pays méditerranéens.

Activités récentes

La fonction de projet vient en appui des stratégies méditerranéennes mises en place par les membres fondateurs. Il s’agit de projets conduits à la demande des membres de l’Institut dans le cadre de leur politique méditerranéenne et pour lesquels l’Institut intervient soit en appui soit en maîtrise d’œuvre.On notera que :

  • Dans le cadre de la Présidence Luxembourgeoise de l’UE, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Economie Sociale et Solidaire a demandé à l’IM d’élaborer une note stratégique sur un projet d’initiative sur la formation professionnelle au Maghreb. Ce projet a été accepté lors d’une réunion des ministres de l’emploi et de la formation (des 27 pays de l’UE plus les 3 du Maghreb) sous la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne (Luxembourg le 16 juillet 2015). Dans une deuxième phase de cette initiative, il a été convenu de lancer une étude sous la forme d’un rapport de recherche sur le thème de l’emploi des jeunes à travers la formation professionnelle en Méditerranée.
  • Le CMI (Banque Mondiale) a confié à l’IM l’étude sur le thème «Programme sur l’économie de la connaissance en Tunisie pour les années 2015-2020». L’étude, qui a été finalisée en 2015, propose une stratégie (2015-2020) pour faire de l’économie de la connaissance le coeur d’un programme visant un modèle de croissance renouvelé.
  • L’IM, en tant que co-coordonnateur avec IM Tunis, a finalisé en 2015 une étude sur la Reconstruction de l’Economie Tunisienne financée par la Direction Générale du Trésor français.
  • Dans le cadre des manifestations l’Institut de la Méditerranée a organisé, avec le Cercle des Economistes, les 11èmes RV de la Méditerranée dans les locaux de la Villa Méditerranée le samedi 7 novembre 2015. Cette année, la conférence concernait l’initiative de la présidence luxembourgeoise de l’Union Européenne, en faveur d’une coopération renforcée de l’Europe avec les pays du Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie) pour ce qui concerne la formation professionnelle et l’entrepreneuriat.

Renseignements

www.ins-med.org

Constantin TSAKAS
Délégué Général de l’IM / Secrétaire Général du FEMISE
2 rue Henri Barbusse,
13001, Marseille,
France

Tél : +33 4 91315195

Mail : c.tsakas@femise.org