Accueil > FRANCAIS > Les acteurs > Les villes membres > Barcelone (Espagne)

Barcelone (Espagne)

Nom espagnol : Barcelona
Pays : Espagne
Région : Catalogne
Code postal : 08.0XX
Population : 1 615 908 hab. (2008)
Densité : 17 566,76 hab./km²
Fête patronale :
Superficie : 100,4 km²
Site web : www.bcn.es

Barcelone (Barcelona en catalan), en Espagne, est la capitale administrative et économique de la Catalogne, de la province de Barcelone, de la comarque d’El Barcelonès ainsi que de son Aire et de sa région métropolitaine.

Elle est la deuxième ville de l’État espagnol en termes de population et d’activités, la 11e ville la plus peuplée de l’Union européenne et la 6e en incluant sa banlieue[3] : environ 4,9 millions de personnes vivent dans l’agglomération barcelonaise[4]. La majeure partie des municipalités adjacentes sont en outre rassemblées dans l’Àrea Metropolitana de Barcelona.

Située sur le littoral méditerranéen, elle est traversée par les fleuves Llobregat et Besòs et est bordée à l’ouest par le Collserola qui culmine à 512 mètres.

Elle est considérée comme ville mondiale en raison dans son importance dans les domaines de la finance, du commerce international, de l’édition, des arts, du divertissement et des médias. Barcelone est donc un centre économique majeur qui jouit de surcroît d’un des principaux ports méditerranéens et du deuxième aéroport espagnol derrière celui de Madrid-Barajas. Elle est aussi la ville qui possède le plus grand parc métropolitain du monde, le parc Collserola, devant Central Park à New-York.

Ayant été fondée par les Romains, la ville devint la capitale des comtes de Barcelone puis l’une des villes majeures de la Couronne d’Aragon. Redessinée plusieurs fois pendant son histoire, elle est aujourd’hui une destination touristique majeure et jouit d’un patrimoine culturel unique. Le palais Güell (en 1984), la Casa Milà, le parc Güell, le Palau de la Música Catalana et l’Hospital de Sant Pau figurent d’ailleurs sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. En outre, la ville est également connue pour avoir accueilli les Jeux olympiques en 1992 et, plus récemment, le siège de l’union pour la Méditerranée.

Principales curiosités touristiques La Vieille Ville La Rambla, véritable centre de vie La Rambla est l’emblématique avenue et lieu de promenade de Barcelone reliant la Plaça de Catalunya, centre névralgique de la ville, au vieux port où se dresse la colonne Christophe Colomb. Elle se caractérise par ses nombreux kiosques dédiés à la presse mais aussi à la vente de fleurs ou d’animaux. C’est aussi le lieu de prédilection des statues vivantes et un lieu idéal pour se restaurer, de nombreux restaurants ou cafétérias la bordant. En son milieu, se tient le marché couvert adjacent de la Boqueria. Elle est complétée par une passerelle, dite Rambla de Mar, permettant d’accéder au centre commercial Maremagnum.

Le Barri Gòtic, joyau de la Vieille Ville Plaça Reial Au cœur de la Vieille Ville, le Barri Gòtic est le quartier le plus ancien de Barcelone. Il regroupe de nombreux édifices de l’époque médiévale dont la cathédrale Sainte-Eulalie et abrite différents bâtiments administratifs dont la Casa de la Ciutat. Du dédale de ruelles, se dégage la Plaça Nova comportant deux tours cylindriques datant de l’époque romaine ou encore la Plaça del Rei siège du Palau Reial Major, résidence comtale puis royale, se caractérisant par ses réverbères, œuvres de jeunesse d’Antoni Gaudí. Très fréquentée aussi, la Plaça del Pi est l’un des pivots centraux de ce quartier s’étendant jusqu’aux abords de celui du Born.

L’Eixample, écrin du modernisme L’Eixample résulte d’une expansion planifiée de la ville dont l’architecte Ildefons Cerdà fut le penseur (en catalan, eixamplar signifie « élargir, agrandir »). Cela se traduit, sur le terrain, par un très sensible plan en damier. Cerdà avait divisé les 9 km² qui constituent cette partie de la ville en 550 pâtés de maison appelés poma, eux-mêmes entrecoupés par des rues et des boulevards parfaitement parallèles, à l’exception de trois avenues : la Méridienne, au nord dont le tracé nord/sud court le long d’un méridien, la Parallèle au sud dont le tracé est/ouest suit un parallèle et la Diagonale qui traverse toute la ville du sud-ouest au nord-est.

On y trouve un grand nombre d’édifices modernistes et, notamment la célèbre Sagrada Família, œuvre inachevée d’Antoni Gaudí, commencée il y a plus d’un siècle.

Passeig de Gràcia On trouve au Passeig de Gràcia des œuvres des trois principaux architectes catalans :

La Casa Ametller de Josep Puig i Cadafalch ; La Casa Batlló et la Pedrera d’Antoni Gaudí ; La Casa Lleó Morera de Lluís Domènech i Montaner. On appelle ce pâté de maison la Poma de la Discòrdia (la Pomme de la Discorde), car les plus grands architectes modernistes y rivalisaient côte à côte.

La maison la plus connue reste néanmoins la Casa Milà de Gaudí, surnommée La Pedrera (« la carrière », en catalan).

La Casa Batlló, autre chef-d’œuvre de Gaudí est déjà un mythe de l’art. Derrière une façade moderniste exceptionnelle, représentant les vagues de la mer après l’accalmie, se cache tout un monde de surprises et une succession raffinée de détails architecturaux... La Casa Batlló a été construite en 1904.

La Ciutadella Le parc de la Ciutadella est l’endroit où s’est tenue l’Exposition universelle de 1888. De cette époque, il reste l’arc de triomphe par lequel on entrait dans l’enceinte de l’Exposition et l’actuel musée de Zoologie qui abritait alors un café-restaurant. Le parc s’appelle comme ceci car Felipe V (le représentant des Bourbons lors de la guerre de Succession de 1702 à 1717) fit construire une citadelle à cet endroit en supprimant un quartier : elle servait à surveiller les habitants et surtout à éviter une certaine rébellion. C’est en 1868 que la citadelle fut détruite pour accueillir l’exposition universelle. Aujourd’hui à l’intérieur du parc se trouvent, en plus du musée de zoologie, un musée de géologie, l’ancien arsenal de la citadelle qui acceuille le Parlement de Catalogne, une cascade d’Antoni Gaudí et le Jardin zoologique de Barcelone où l’on peut admirer des dauphins.

Le parc Güell Ce parc situé sur les hauteurs de la ville fut commandé par le comte Güell à Gaudí : la nature et l’architecture se confondent et se complètent en ces lieux.

Montjuïc Le Castell de Montjuïc domine la ville et son port offrant un magnifique point de vue. Un téléphérique permet d’y accéder. En contrebas se trouve le site olympique de 1992 et, plus bas encore, le site de l’exposition universelle de 1929.

Sagrada Familia Chef-d’oeuvre posthume d’Antoni Gaudí, la cathédrale Sagrada Familia est devenue l’emblème de Barcelone. Débutée en 1882, sa construction se poursuit toujours. Seule la façade de la Nativité et ses quatre tours élancées sont aujourd’hui définitivement achevées.

Le Squatt de Santa Ana Venez profiter quelques jours du style de vie à la catalane dans cette formidable bâtisse style 18ème imprégnée du talent artistique de ses propriétaires.

Mais le véritable charme de cette auberge se trouve avant tout dans la joie de vivre de ses occupants. Ces demoiselles seront comblées par le corps tout doux de Kromidou ou la douce mélodie sortant des platines de DJ Math. Pour ces messieurs, il sera difficile de ne pas succomber à l’attraction sensuelle d’une berceuse de Céline Dion chantée en karaoké par l’irrésistible duo Strasbourgolillois Krophie Grt et K.ro Gloth. Tout ce petit monde étant bien évidemment encadré par Cécile, la maîtresse de maison, qui veille à ce que les chaussettes ne traînent pas dans le salon.

Ambiance festive et sportive au rendez-vous à travers les multiples activités proposées tout au long de l’année par une équipe d’animation motivée. Venez vous initier aux joies d’un tennis improvisé à 7h du mat’ que « tant qu’on n’a pas fait 10 passes on ne va pas se coucher » ou aux apéros « zut, y’a une bouteille par personne » et laissez vous surprendre par les traquenards « on va manger des tapas et on se retrouve au Chupito ».

Votre estomac ne restera pas non plus en reste. Le voyage gastronomique proposé par le grand chef étoilé Kep Marol vous emmènera aux frontières de l’étonnement gustatif à travers sa délicieuse « Purée Maison Jambon » ou ses succulentes Fajitas post OB.

Alors vous aussi, venez redécouvrir les bonheurs simples d’un réveil émerveillé tout habillé mais sans chaussettes sur un canap’ ou la joie d’une promenade ensoleillée avec ses amis en bord de mer sans oublier l’épanouissement culturel de la capitale catalane.

lundi 10 mai 2010, par Nathalie