Florence (Italie)

Nom italien : Firenze
Pays : Italie
Région : Toscane
Code postal : 50100
Population : 370 051 hab. (30 juin 2009)
Densité : 3 628 hab./km²
Superficie : 102 km²
Fête patronale : 24 juin
Site web : www.comune.firenze.it

Florence (en italien Firenze) est une ville d’Italie, capitale de la région de Toscane et chef-lieu de province (370 051 habitants, les Florentins). Située au pied de l’Apennin septentrional, elle est traversée par le fleuve Arno.

Berceau de la Renaissance en Italie, capitale du Royaume d’Italie entre 1865 et 1870, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, Florence présente une très grande richesse artistique (églises, musées, palais) qui attire chaque année des millions de touristes venus du monde entier.

Capitale de la Toscane, la puissante cité des Médicis ne se laisse pas apprivoiser au premier coup d’œil. Les trésors artistiques de la Renaissance se cachent derrière la barrière austère de ses palais fortifiés ou de ses églises, où joue l’éclatante lumière d’Italie.

Fondée par les Romains au 1er siècle avant J.C., Florence commnença à se développer après la décadence de l’Empire Barbare, durant la période Carolingienne et sa civilisation culmina entre le XIème et le XVème siècle. C’était alors une cité libre, faisant la balance entre l’autorité de l’Empereur et du Pape, parvenant à dépasser la triste rivalité entre Guelfes et Gibelins. Au XVème siècle, débuta la Dynastie des Médicis, qui plus tard prirent le titre de Grands-ducs de Toscane. Durant cette période, Florence parvint au sommet de sa gloire dans le domaine de l’art, de la culture, de la politique et de l’économie. Le Grand-Duché des Médicis laissa la place au XVIIIème siècle, à la Maison des Lorraine, jusqu’en 1860, date à laquelle la Toscane fut intégrée au Royaume d’Italie ; Florence devenant la capitale du royaume, de 1865 à 1871. Au cours de ce siècle, la ville connut de nouveau un rôle important dans le domaine de l’art et de la culture.

- ART ET CULTURE Florence possède un patrimoine artistique exceptionnel, témoignage glorieux de son passé séculaire. Cimabue et Giotto, les pères de la peinture italienne, vécurent ici, tout comme Arnolfo et Andrea Pisano, qui réformèrent l’architecture et la sculpture ; Brunelleschi, Donatello et Masaccio, fondateurs de la Renaissance ; Ghiberti et les Della Robbia ; Filippo Lippi et Fra Angelico ; Botticelli et Paolo Uccello ; les génies universels Léonard de Vinci et Michelange. Leurs travaux, comme ceux de générations d’artistes s’étant succédés jusqu’à notre siècle, sont contenus dans les musées de la ville.

A Florence, grâce à Dante, nacquit la langue italienne ; des études littéraires de Petrarque et de Boccace y furent rédigées ; les idéaux humanistes furent remis au goût du jour ainsi que la philosophie et les valeurs de l’ère classique ; avec Machiavel nacquit la Science politique moderne ; avec Guicciardini, la prose historique ; et avec Galilée, la science expérimentale moderne. Depuis l’époque de Charlemagne, Florence est une cité universitaire. Elle accueille aujourd’hui de nombreux instituts spécialisés et est un centre culturel intenational. Les Accadémies, les écoles d’art, les instituts scientifiques et les centres culturels contribuent à l’intense activité de la ville.

- L’ECONOMIE La vie économique de Florence repose surtout sur le secteur des services, la ville étant en fait un important centre commercial. Les traditions des secteurs bancaires et financiers continuent à être florissants. Le tourisme et l’artisanat (bijoux, dentelle, vêtements, cuir, céramique, fer forgé et travail de l’osier, de la dentelle et de meubles) sont une source de revenus importants. La ville est un centre culturel actif et organise régulièrement des foires et des festivals consacrés à l’art. L’industrie, constituée principalement de petites et moyennes entreprises, est de première importance dans les secteurs optique, pharmaceutique, chimique et métallurgique de pointe ainsi que dans les secteurs textiles et de l’édition.

- EVENEMENTS Mostra internazionale dell’Artigianato (foire Internationale de l’artisanat (Avril-Mai), Biennale dell’antiquariato (Antiquités), Festival Musical en mai, Saison de l’Opera et de Théatre, défilés de mode (la fameuse collection "Pitti" printemps et automne), le Festival dei Popoli (Décembre).

jeudi 20 mai 2010, par Nathalie