Porto (Portugal)

Nom portugais : « portou »)
Pays : Portugal
Région : Grand Porto
Population : (est.) 263 131 hab. (2008)
Superficie : 41,3 km²
Site Web : www.cm-porto.pt

Porto est une ville du Portugal de 240 000 habitants (est.) et environ 2 millions pour le Grand Porto (chiffres 2008), ce qui en fait la seconde agglomération du pays après Lisbonne. Les deux villes ont souvent rivalisé par le passé. Porto, de par son histoire de négoce du vin avec le Royaume-Uni, semble avoir été influencée par celui-ci et par une activité commerciale importante. Un adage évoque le caractère des différentes villes portugaises : « Pendant que Lisbonne se fait belle, Coimbra étudie, Braga prie et Porto travaille ».

Les habitants de Porto sont appelés Portuenses ou Tripeiros (en référence à la spécialité locale, les tripes à la mode de Porto). Les Portistas sont les supporters du plus grand club de la ville le FC Porto.

Située sur la façade atlantique du pays, et sur le rio Douro, au nord de Portugal, Porto est la capitale de la région Nord, sous-région ; Grande Porto, district de Porto et la Grand Aire Métropolitaine de Porto (GAM). La GAM de Porto abrange, entre autres, les municipalités de Vila Nova de Gaia, Matosinhos, Maia, Espinho, Santa Maria da Feira, São João da Madeira, Vila do Conde, Póvoa de Varzim, Valongo, Gondomar.

Porto est connue sous le surnom de Cidade Invicta (« la ville invaincue ») ou "Capital do Norte" (Capitale du Nord). C’est la ville qui a donné le nom au Portugal. Auparavant Porto s’appelait Portus, elle etait la capitale du "Condado Portucalense", ou "Portucale".

Elle est connue pour le vin de Porto, ses monuments et ses ponts sur le Douro. Selon la légende, Cale, l’un des argonautes grecs arrive sur le site de l’embouchure du Douro et fonde la ville. Mais le choix du site n’est pas approprié à la navigation.

Les Romains changent l’emplacement de la ville sur la rive droite, pour construire un port, nommé Portus Cale. Saint Fabrice, un des premiers évêques de la ville est resté connu pour son martyr dans la ville de Tolède aux côtés de Saint Philibert au IIIème siècle. En 858, Porto est pillée par le chef viking Hasting.

Avec l’essor de la ville se développe une seigneurie féodale, qui, au fil du temps, se fait appeler Portugal. Le comté de Portugal va du Minho au Douro. Alphonse VI de Castille l’octroie à sa fille naturelle Thérèse, mariée avec Henri de Bourgogne. Leur fils, Alphonse Henri, est le premier souverain portugais.

En 1415, sous l’égide d’Henri le Navigateur (un des illustres fils de la ville), une importante expédition est mise sur pied pour la prise de Ceuta. La ville d’O Porto, chargée de l’approvisionnement de la flotte royale, est alors lourdement mise à contribution et doit se démunir de la plupart de ses vivres. Après le départ des soldats, les habitants doivent se contenter des aliments restants, soit les tripes et les abats, difficiles à conserver lors de campagnes militaires. C’est ainsi que par la suite le qualificatif de tripeiros (mangeurs de tripes) est utilisé pour désigner les habitants de Porto.

Urbanisme et curiosités

- Le pont d’Arrábida depuis le Palácio de Cristal
- Le Ponte Luís I
- L’Aéroport Francisco Sá Carneiro Ribeira et Douro.
- Porto Sud
- Le Palais de la Bourse à Porto.
- La Torre dos Clérigos (Tour des Clercs), réalisée par Nicolau Nasoni,
- Le musée d’art contemporain de la Fondation Serralves
- La Casa da Música (salle de spectacle possédant la meilleure acoustique au monde)
- La cathédrale Sé avec l’évêché. Cette église-forteresse du XIIe siècle a subi de profondes modifications aux XVIIe et XVIIIe siècles.
- Le pont Maria Pia, (construit entre 1876 et 1877 par Gustave Eiffel)
- Le Pont Dom-Luís, reliant Porto à Vila Nova de Gaia, construit par Théophile Seyrig et la Société Willebroeck entre 1881 et 1886.
- La gare de São Bento et ses azulejos
- Le Palacio da Bolsa (la bourse)
- Le Café Majestic (café le plus ancien et le plus chic de la ville) (Rua Santa Catarina)
- La Ribeira (Vieux-Porto près du Douro)
- Le Palácio de Cristal (palais de cristal)
- Le Castelo do Queijo
- La Praça da Liberdade et Avenida dos Aliados
- Le Mercado do Bolhão (grand marché de Porto)
- Le Colisée de Porto (salle de spectacle à l’architecture des années 1950/1960)
- La Praça Mouzinho de Albuquerque (plus grande place de la ville avec une grande colounne au milieu)
- Le Hard Club (Salle de concerts de punk, hardcore et métal extrême)
- Rua Santa Catarina (rue pietonne commercial)
- Rua do Almada (rue marchande à boutiques alternatives, marchands vinyles/CD rares et vêtements vintage)
- Shopping Cidade do Porto (centre commerciale)
- Via Catarina (galerie marchande de boutiques de luxe)
- Norte Shopping (plus grand centre commercial du Nord du Portugal)
- Estádio do Dragão (stade du FC Porto)
- Estadio do Bessa XXI (stade du Boavista FC)
- Dolce Vita Porto (centre commercial situé en face du Stade du FC Porto)
- Igreja Sao Francisco (église Saint-François)

lundi 31 mai 2010, par Nathalie