Accueil > FRANCAIS > Les acteurs > Les villes membres > Strasbourg (France)

Strasbourg (France)

Pays : France
Nom allemand : Strassburg ou Straßburg (Strossburi en alsacien) Région : Alsace (préfecture)
Code postal : 67000, 67100, 67200
Population : 272 123 hab. (2007)
Densité : 3 477 hab./km²
Superficie :272 123 hab. (2007)
Site web : www.strasbourg.eu

Strasbourg est une ville située dans le nord-est de la France, sur la rive gauche du Rhin. C’est le chef-lieu de la région Alsace et du département du Bas-Rhin. La ville, siège du Conseil de l’Europe depuis 1949, du Parlement européen depuis 1992 et de la Cour Européenne des Droits de l’Homme au sein du Palais de Droits de l’Homme depuis 1998, porte les titres de capitale européenne et de capitale de l’Europe. Ses habitants sont appelés les Strasbourgeois(es).

Septième ville de France par la population, elle est l’un des principaux pôles économiques du nord-est. La ville se distingue par un secteur secondaire très diversifié et un secteur tertiaire essentiellement tourné vers les activités financières, la recherche et le conseil aux entreprises. L’économie strasbourgeoise est également marquée par l’implantation de deux pôles de compétitivité, l’un dédié aux innovations thérapeutiques, l’autre aux véhicules de l’avenir.

Ville frontière avec l’Allemagne, Strasbourg est profondément biculturelle. Son histoire, riche et tourmentée, a laissé un patrimoine architectural remarquable. Son centre-ville, situé sur la Grande Île, est entièrement classé patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco depuis 1988 et comprend notamment la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg et le quartier de la Petite France.

Strasbourg est également devenue le symbole de la réconciliation franco-allemande et plus généralement de l’Union européenne. La ville s’est progressivement spécialisée dans les fonctions politiques, culturelles, et institutionnelles. Elle est ainsi l’une des seules villes, avec Genève et New York, à être le siège d’organisations internationales sans être capitale d’un pays. Strasbourg est une ville de congrès internationaux, la deuxième de France après Paris.

La présence de plusieurs établissements nationaux renommés, comme le théâtre national, la bibliothèque nationale et universitaire et l’opéra national du Rhin en fait un centre culturel important. Strasbourg est aussi une grande ville étudiante. Son université et ses écoles sont résolument tournées vers l’international avec plus de 20 % d’étudiants étrangers et plus de cent nationalités représentées.

- La cathédrale Notre-Dame
Culminant à 142 m et construite par Erwin Von Steinbach, ses formes harmonieuses sont un des symboles de la ville. Sa flèche faite de grès rose, sa rosace, son tympan, son horloge astronomique et ses merveilleux vitraux ne sont que quelques-uns des éléments lui conférant sa beauté singulière.

- La Cité de la musique et de la danse
Siégeant entre l’Etoile et le bassin d’Austerlitz, ce bâtiment signé Henri Gaudin occupe près de 13 000 m2 et héberge le Conservatoire national. Il accueille des manifestations indépendantes d’envergure, comme le festival Musicaa, grâce à son auditorium de 500 places. Un édifice moderne qui tranche avec les vieilles pierres de la cité.

- La maison Kammerzel
La plus belle maison de la ville est un hymne au style Renaissance, avec ses sculptures en bois qui représentent les signes du zodiaque, les cinq sens ou les héros de l’Antiquité. Sa fonction passée était commerciale, la grue servant à hisser les marchandises.

- Le palais des Rohan
De style ludovicien, cette résidence construite entre 1731 et 1742 est l’un des bâtiments les plus prisés des visiteurs, notamment pour sa façade ornée de sculptures et sa magnifique bibliothèque. Elle abrite les musées archéologique, des Arts décoratifs et des Beaux-Arts.

- Le Parlement européen
Ce bâtiment de 220 000 m2, dont l’hémicycle rivalise avec le gigantisme et la démesure du Caprice des Dieux à Bruxelles, accueille certaines sessions du Parlement. Les visites et l’assistance sont possibles, mais uniquement durant les séances plénières.

- L’église Saint-Thomas
Véritable musée de sculpture funéraire, cette nécropole abrite de nombreuses pierres tombales et sarcophages, dont celui du maréchal Maurice de Saxe, l’une des œuvres de Pigalle. C’est aussi un temple pour la musique, grâce à son orgue classé monument historique.

- Le barrage Vauban
ntégré par Vauban dans la structure défensive de la Cité, il est un lieu de promenade idéal et constitue aussi un passage entre les ponts couverts et le musée d’art moderne.

- La brasserie Kronenbourg
Le premier brasseur français vous présente les différentes matières premières utilisées dans la fabrication de la bière, à travers des ateliers interactifs et un itinéraire pittoresque, au cœur des caves voûtées et de l’ancienne salle de brassage et ses cuves en cuivre. Evidemment, une dégustation vous attend à l’arrivée.

- Promenades sur l’Ill
Vous pouvez découvrir la ville différemment sur un bateau-mouche, le long de l’Ill, de jour comme de nuit. Le parcours de 7 km vous permettra d’admirer tous les quartiers de la cité : la Petite France, le barrage Vauban, les institutions européennes…

- Le musée zoologique
Ce musée construit au XVIIIe siècle enrichit constamment sa collection, faisant de cette dernière la première de France après Paris. Les salles sont emplies d’animaux naturalisés, provenant du monde entier, et exposent même certains animaux rares, comme le cœlacanthe, l’une des plus anciennes espèces animales encore en vie.

- L’hôpital civil
Ces 32 hectares renferment en leur sein des bâtiments d’époques et de styles différents, dont une remarquable porte qui faisait partie de l’ensemble depuis le XIIe siècle. Mais ils abritent surtout les caves des hospices civils, rescapées du grand incendie de 1716, et quelques musées surprenants comme celui d’anatomie pathologique.

mercredi 19 mai 2010, par Nathalie