Trieste (Italie)

Nom italien : Trieste
Nom allemand : Triest
Nom frioulan : Triest
Pays : Italie
Région : Frioul-Vénétie julienne
Code postal : 34100
Population : 205 493 hab. (30/06/2009)
Densité : 2 432 hab./km²
Superficie : 84,49 km²
Fête patronale : 3 novembre
Site Web : www.comune.trieste.it

Trieste est une ville d’Italie, d’environ 205 000 habitants (les Triestins), située au pied des Alpes dinariques sur la mer Adriatique au bord du golfe de Trieste et de la baie de Muggia, à proximité de la frontière italo-slovène. Elle est le chef-lieu de la région de Frioul-Vénétie julienne, et de la Province de Trieste.

Les ressources de la ville sont avant tout dues au port international, rival de celui de Venise, ainsi qu’aux activités liées : chantiers navals, sidérurgie, raffineries de pétrole.

Ville frontière et cosmopolite, nichée entre les montagnes et la mer Adriatique, Trieste possède un charme qui n’appartient qu’à elle. Nous vous invitons à découvrir cette ville où se mêlent la gloire des Habsbourg et la "dolce vita" italienne.

Une ville multiple Trieste, qui a été rattachée à l’Italie en 1954, est une ville située sur l’Adriatique à quelques kilomètres de la Slovénie. De par sa situation géographique de ville frontière et les vicissitudes de son histoire, cette ville est le carrefour de nombreuses langues et cultures.

Cette ville cosmopolite où l’on parle l’italien, le slovène, le croate, le grec et même le hongrois est aussi une destination d’histoire et de culture qui vous entraîne sur les traces de grands écrivains.

Trieste, qui fut une terre d’accueil pour Stendhal et James Joyce, est aussi la ville natale d’Italo Svevo et du poète Umberto Saba.

Outre la beauté naturelle du site avec son golfe sur l’Adriatique, Trieste offre au visiteur curieux quelques bâtiments remarquables et de nombreux musées. Le Musée Sartorio et le Musée Revoltella, bénéficiant tous deux d’un cadre exceptionnel, méritent le détour.

La Piazza dell’Unità d’Italia est sans doute l’un des plus beaux lieux de la ville, ainsi que le Canal Grande, qui donne à Trieste des allures de petite Venise. Ne manquez pas non plus de visiter la Piazza della Borsa et le quartier "Il Ghetto".

Dans les environs de la ville, signalons le Château de Miramare, la "Grotta Gigante" et le Château de Duino (Castello di Duino) construit en à-pic au-dessus de la mer.

Les amateurs de chemins de fer auront quant à eux plaisir à découvrir le "tranvia" Trieste-Opicina, un tram-funiculaire très pittoresque.

vendredi 28 mai 2010, par Nathalie